La Petite Fille à la Mine de Papier Mâché
 
Accueil
Chapitres
Téléchargements
Vos réactions
Contact
 
 
          La cheminée verte


De retour rue Chénier, nous nous adaptons à notre vie à trois. Il faut reconnaître que Papa a eu le tort, avec vingt quatre ans de plus que Maman, de ne pas avoir su lui apporter la stabilité qu’une jeune femme peut rechercher auprès d’un homme mature. Oui ! Mais n’empêche, on voit bien qu’il souffre de cette séparation et, c’est avec sincérité qu’il nous fait asseoir, mon frère et moi, près de la cheminée, pour nous expliquer que notre mère reviendra un jour.
Une immense peine s’empare de tout mon être, sans que pour autant je la laisse paraître, et mon petit corps est glacé, car si ce qu’il dit est vrai, il faudrait qu’elle revienne maintenant. Elle manque trop ! Déjà ! Tout de suite !
Et c’est près de cette cheminée de couleur verte, les rares fois où je ne serai pas placée par monts et par vaux, que je repenserai à quel point cet homme là avait pu se leurrer.
Cette femme amoureuse va braver la famille de son bel Italien, pour qui le fait de quitter son mari et d’abandonner ses enfants fait d’elle une femme sans foi ni loi. Pourtant, non sans difficultés, elle parviendra à s’imposer et à fonder une autre famille.