La Petite Fille à la Mine de Papier Mâché
 
Accueil
Chapitres
Téléchargements
Vos réactions
Contact
 
 
          Tarass Boulba


De retour à Paris je n’ai pas beaucoup de temps pour m’apitoyer sur mon sort, même si j’ai le cœur qui saigne à propos de Philippe. Mon père, qui a un cerveau complètement anarchique, ne possède un esprit libertaire que pour lui-même. Il utilise sa liberté de penser et d’agir pour nous asservir mon frère et moi.
Dès notre arrivée, il me trouve un emploi d’aide baigneuse dans une entreprise familiale de bains-douches du 18eme arrondissement.
Mon travail consiste, lorsqu’un client arrive, à m’informer du choix qu’il a fait de prendre soit une douche, soit un bain et, de préparer la cabine : serviette, gant, savon, champoing, bain moussant. Pour les bains moussants, la fille des patrons m’a montré le truc qui permet d’obtenir une eau très mousseuse à bonne température. Tout ça c’est le côté agréable de l’exercice. L’hygiène restant une priorité, pour l’entretien, il faut y mettre de l'huile de coude, surtout pour les baignoires. Au bout d’une semaine mon vioc me retire des bains-douches ; il me replace en boulangerie comme bonne à tout faire, toujours dans le 18eme. Il ne manquerait plus que mes « nouveaux-ex patrons » passent par ici, et qu’ils me voient, là ! Heureusement l’agité ne me laisse qu’une semaine, aussi, dans cette boulangerie.
Mais que devient Patric ? Je ne l’ai pas revu depuis notre départ en Provence. Le paternel est habité d’une rancune farouche envers mon frère depuis que nous sommes rentrés, et, il ne m’en fait part que maintenant :
« Patric m’a trahi ! Il m’a poignardé dans le dos ! Si je le revois un jour je lui dirais : souvient toi de Tarass Boulba ! Qu’il se méfie !
- C’est quoi…Tarass Boulba ?
- Avec ton frère on a vu ce film où Yul Brynner incarnant Tarass Boulba, chef des cosaques, est trahit par l’un des ses fils à cause des beaux yeux d’une fille du camp adverse. Son père le tue !! »
Je suis pétrifiée, mais également interrogative. Mon père, submergé par la haine, semble pourtant manquer d’atouts pour se venger. Quelles sont les circonstances qui, actuellement, le retiennent d’agresser Patric et même Monique ?

Patric est allé voir notre mère, à Courbevoie, pour lui demander son soutien : pouvoir se rendre ensemble auprès d’un juge pour enfant, afin de ne plus être sous la tutelle de son père. Elle accepta. Patric fut sous la protection du juge des mineurs, qui convoqua le paternel pour lui signifier qu’il perdait la garde de son fils de dix sept ans.