La Petite Fille à la Mine de Papier Mâché
 
Accueil
Chapitres
Téléchargements
Vos réactions
Contact
 
 

         
Véronica


Depuis la naissance de mon frère, mes parents souhaitent avoir une fille. Je pourrais m’appeler Désirée, mais ma mère adore les prénoms qui se terminent en « a ».
Se sera donc Véronica.
« Vous ne pouvez pas appeler votre fille comme ça !
- Pourquoi ? Demandent mes parents à l’employée de mairie chargée de l’état civil.
- Parce qu’aucun de vos ascendants ne porte ce prénom… et puis c’est un prénom américain ! »
Ma mère n’a pas songé du tout à un deuxième prénom usuel.
Comment mes parents vont-ils m’appeler ?
Ils s’interrogent.
Tout de même, ils exagèrent !
Enfin… Le cordonnier, qui est anglais, s’appelle Reginald ; ils aiment bien leur cordonnier !
Je m’appellerai donc « Régine ».

De toute façon mon frère Patric, qui n’a qu’un an, ne sera pas d’accord. Il décidera de m’appeler « Titi », et il en sera ainsi.
Ce qui donnera « Pat et Titi ».